Les dossiers numérisés des dénaturalisés de Vichy

Les Archives nationales ont organisé le 25 mai 2021 une après-midi de présentation du projet de numérisation des dossiers des « dénaturalisés de Vichy », dans le cadre d’un partenariat avec le Mémorial de la Shoah et l’US Holocaust Memorial Museum. Nourries d’échanges entre chercheurs et archivistes, les différentes intervention présentent les enjeux de ce projet, sa mise en œuvre et les ressources désormais proposées au public.

Continuer la lecture

Retour sur le hackathon des Archives nationales

 

 

 

 

Ils sont développeurs, étudiants, archivistes, porteurs d’idées, ou tout simplement passionnés d’archives et d’informatique. Tous veulent gagner ce premier hackathon réalisé par les Archives nationales, consacré à la valorisation des données numériques. La diffusion de quatorze siècles d’archives de l’État est entre leurs mains. Certains ont déjà réfléchi à leur projet et constitué leur équipe, tandis que d’autres ont préféré les découvrir le soir du lancement.
Le compte à rebours est lancé, les douze équipes travaillent de manière effrénée pour convaincre les membres du jury, mais surtout, se surpasser et atteindre leurs objectifs personnels. Ils n’ont qu’un week-end, et, cette nuit, certains d’entre eux sont éclairés à la lueur de leur ordinateur, plus motivés que jamais. Mais qui sont ces hackathoniens ? Nous avons suivi leur parcours, découvert leurs multiples portraits et cerné les motivations qui les ont amenés à se réunir au cœur de Paris, au Liberté Living Lab.

Continuer la lecture

L’organisation et les attentes du hackathon

Pour leur premier hackathon les Archives nationales ont choisi de prendre leurs quartiers au Liberté Living Lab (LLL), un incubateur de start-up dédié aux projets d’impact sociétal et aux nouvelles technologies.

Remontons dans le temps pour comprendre la genèse du projet…

Continuer la lecture

Les mentors et le jury du hackathon

« Archives versus code » ?
Le rôle des mentors durant le week-end
Au cours de ce hackathon, les Archives nationales ont mobilisé leurs propres agents pour jouer le rôle de mentors auprès des équipes pour chaque défi. Au total, huit défis ont été proposés, mais seulement sept ont été relevés par les hackathoniens. Ces défis portaient chacun sur un jeu de données, lié aux missions des mentors au sein des Archives nationales.

Frédéric Douat et Alexis Douchin avec une équipe, discutant du jeu de données des discours d’hommes politiques, le vendredi soir au CARAN

 

Continuer la lecture

La nuit du hackathon

Au-delà du défi de mettre au point un projet complexe et cohérent, l’un des principaux défis du hackathon, c’était la nuit. Si le Liberté Living Lab était prêt à accueillir ses hôtes sans interruption, il en allait du choix de chacun de disposer de temps. Les hackathoniens allaient-ils passer la nuit sur place ? Après le dîner, quelques-uns d’entre nous sont restés pour observer les équipes et la manière dont leur travail s’organiserait durant ce moment un peu particulier.

Continuer la lecture