Concours #Jelalis 2022 – Julie Molé, autrice de théâtre

L’association Le Deuxième texte organise depuis 2019 le concours #Jelalis, qui tend à donner de la visibilité aux femmes de lettres et au matrimoine littéraire francophone. Le concept est simple : seul·e ou à plusieurs, il s’agit de marrainer une autrice oubliée et de la faire connaître. Les différentes éditions du concours ont été l’occasion de créer des actions de médiation et de valorisation très variées : lectures de textes, projets éducatifs en classe, créations de contenus multimédias, mise en ligne d’œuvres sur Wikisource, etc.

Les Archives nationales ont participé à l’édition 2021-2022 en mettant à l’honneur Julie Molé, autrice et actrice de théâtre du début du XIXe siècle, tombée dans l’oubli depuis plus d’un siècle… Plusieurs actions ont été mises en œuvre au début de l’année 2022 :

Cette participation des Archives nationales a été récompensée par le jury #Jelalis2022, qui a attribué au projet le 1er prix ex-æquo, dans la catégorie “projets institutionnels et individuels”, aux côtés des Contes de fées (adaptation des Contes des fées (1697),  de Marie-Catherine d’Aulnoy, par la compagnie de théâtre La Subversive).

La mise en lumière de Julie Molé est une première étape dans le projet “Autrices et compositrices au XIXe siècle” qui vise à mettre en valeur une partie de la magnifique collection des manuscrits soumis au bureau de la censure théâtrale au XIXe siècle, soit près de 30 000 pièces, dont la plupart n’ont jamais été publiées. Les inventaires détaillés et bases de données internes, fruits notamment des riches travaux d’Odile Dresch-Krakovitch, sont en passe d’être entièrement rétro-convertis et mis en ligne sur le portail documentaire de l’institution. Des jeux de données structurées seront prochainement mis à disposition et réutilisables sur data.culture, avec un accent particulier mis sur les femmes :

  • les femmes comme autrices, avec la poursuite de la mise en ligne sur Wikisource d’œuvres inédites, ainsi que des jeux de données répertoriant les manuscrits conservés aux Archives nationales ;
  • les femmes comme sujet des œuvres : difficile en effet de ne pas songer au formidable potentiel d’analyse textuelle que constituent les titres et les sujets des œuvres, à travers le vocabulaire utilisé.

Ressources des Archives nationales en ligne :

 

N’hésitez pas à consulter les magnifiques projets récompensés et finalistes de l’édition #Jelalis2022 :

  • Les Contes de fées (compagnie de théâtre La Subversive) – 1er prix ex-æquo, projets institutionnels / individuels ;
  • Femmes communes, femmes de la Commune (3e du collège Solveig Anspach à Montreuil, présenté par leur enseignante Marie Rondou) – 1er prix,
  • projets institutionnels / individuels ;
  • Marathon des poétesses (six classes du collège Paul Féval à Dol-de-Bretagne, présenté par leur enseignante Estelle Plaisant-Soler) – 2e prix, projets scolaires ;
  • Le Contre-manuel (2nde 10 du lycée Le Corbusier à Poissy, présenté par leur enseignante Anne Boiron) – 3e prix, projets scolaires ;
  • Qui était Mathilde Bellaud-Dessalles ? Enquête sur une auteure biterroise oubliée (CE2 de l’école Mairan de Béziers, présenté par leur enseignant Pierre Jean) – mention spéciale, projets scolaires ;
  • L’Herbier de Sabine Sicaud (Laura Boisset, éditions des Véliplanchistes) – projet finaliste ;
  • Promouvoir l’œuvre littéraire de Constance de Salm (Catherine Merle) – projet finaliste ;
  • Esther Granek et May Ziadé – découvrons et faisons découvrir des femmes poètes voyageuses – podcast (5e 1 éloquence du collège Saint-Exupéry à Ermont, présenté par leur enseignante Élodie Gaden) – finaliste.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
maiwennbourdic (7 juillet 2022). Concours #Jelalis 2022 – Julie Molé, autrice de théâtre. Archives nationales, carnet de recherche. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qnx3


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.